C'est la rentrée ... Que ce soit en maternelle, en primaire, au collège, vous vous posez peut-être la question d’employer un ou une baby-sitter ou une aide aux devoirs pour vos enfants. A la clef, certes un coût à considérer, mais aussi une tranquillité d’esprit qui n’a pas de prix s’il vous est difficile de vous rendre disponible à partir de 16h30.

baby sitter
Une garde d’enfants, pour quoi faire ?

Première étape, bien définir vos besoins. Pour quelles tâches en priorité emploieriez-vous une garde d’enfants ? Assurer les trajets de l’école vers la maison ? Aider à faire les devoirs et s’assurer que les leçons sont comprises ? Assurer une présence maternelle mais aussi ludique auprès d’enfants jeunes ? Exercer une simple surveillance d’enfants plus grands ? Et quid des mercredis ?

De cela découlera un profil privilégié qu’il vous faudra cibler, de la nounou professionnelle à la baby-sitter occasionnelle, en passant par l’étudiant(e), voire le professeur ...


Une question très simple pourra aussi se poser : vos enfants ont-ils besoin ou non d’une garde ?

Certains enfants de 8 ans se débrouillent seuls après l’école, certains adolescents de 15 ans sont encadrés chaque soir dans leurs devoirs par des étudiants ... A quel âge peut-on se passer d’une garde ?

A cela, pas de réponse univoque, si ce n’est la prise en compte de plusieurs critères : difficulté du trajet école-domicile (peut-il le faire seul ?), éloignement de votre lieu de travail (pouvez-vous être présent en 5 min ou en 1h30 ?), présence et âge de frères et soeurs (y a-t-il de grands aînés qui "encadrent", ou des disputes fréquentes ?), degré de maturité de l’enfant ou de l’ado (arrive-t-il à se mettre au travail de lui-même ?), difficultés scolaires éventuelles ...


Faut-il avoir recours à une agence de baby-sitting ?

Les avantages d’une agence sont nombreux : gain de temps pour vous dans la présélection des candidats, vérification des références, remplacement de l’employé en cas de démission ou d’absence ; et, avec certaines formules, prise en charge de tout l’aspect administratif, c’est-à-dire que vous n’êtes pas employeur de la personne sélectionnée, mais juste client de l’agence qui emploie cette personne.

Si vous privilégiez cette solution, choisissez une agence qui puisse vous faire bénéficier de la réduction d’impôts liée aux emplois à domicile. Et n’hésitez pas à vous assurer du sérieux de la structure en la questionnant sur la "fidélité" des baby-sitters, et les procédures et délais de remplacement en cas de démission ou d’absence.


Comment trouver vous-même la perle rare pour vos enfants ?

Sites spécialisés sur Internet tels que FamiHero, ou Yoopala, sites étudiants, sites "seniors" tels que Seniors à Votre Service, petites annonces chez les commerçants du quartier ou à la sortie de l’école, bouche-à-oreille, tous les moyens sont bons ...

Si le premier contact téléphonique est positif, il vous faudra fixer un rendez-vous au candidat pour faire plus ample connaissance. Vous aurez sans doute de nombreuses questions à lui poser :
- quelles sont ses expériences préalables ? avec des enfants de quel âge ? pour accomplir quels types de tâches ? (vous pouvez tout à fait lui demander les coordonnées d’employeurs précédents et les contacter)
- quel est son niveau scolaire / universitaire, et jusqu’à quel niveau scolaire se sent-il en capacité d’encadrer les devoirs des enfants ?
- quelles sont ses disponibilités, sont-elles susceptibles de varier avec le temps ? éventuellement, a-t-il une certaine flexibilité horaire (heures supplémentaires) ? quelle organisation possible pendant les vacances scolaires et universitaires ?
- quelles sont ses motivations par rapport à la garde d’enfants, pourquoi avoir fait cette démarche ?
- quels types d’activité est-il susceptible de faire faire aux enfants ? ...


Combien ça coûte ?

Un ou une baby-sitter (les hommes sont de plus en plus nombreux dans la profession) est généralement rémunéré(e) 8 à 10 euros net de l’heure, auxquels il faut ajouter des cotisations sociales, pour un montant de 60% environ du salaire.

Mais si vous déléguez l’ensemble de l’embauche (partie administrative comprise) à une agence, il vous en coûtera plutôt, en tout, autour de 20 euros de l’heure ... sans oublier des frais de dossier.

... Voire plus encore si vous recrutez avant tout dans une optique d’aide aux devoirs (par exemple : ancien enseignant, étudiant en maîtrise dans une spécialité précise ...)

Mais, bonne nouvelle à ne pas négliger dans vos calculs ... vous pouvez récupérer l’année suivante 50% des sommes engagées, sous forme d’une réduction d’impôt !


D’autres solutions de garde ?

Accueillir un ou une au pair peut aussi constituer une solution, et contribuer à familiariser de jeunes enfants à une autre langue et une autre culture. Pour vous renseigner sur les modalités d'accueil, vous pouvez contacter une association telle que Apitu.

Un moyen possible de réduire les frais engagés est de partager une baby-sitter avec une autre famille de la même école, alternativement au domicile de l’une ou l’autre famille.

Mais d’autres solutions innovantes et gratuites existent ... Témoins, ces quatre mamans d’une même école qui sont parvenus à s’organiser pour que, chaque jour de la semaine, l’une d’elles accueille chez elle les quatre écolières, pour un grand goûter et des devoirs entre copines !